L'association LIRE recherche des volontaires !

13 juin 2009

Si certains d’entre vous ont suivi le blog que j’ai tenu pendant mon volontariat au Togo, vous vous souvenez sans doute de l’association LIRE, avec laquelle j’ai beaucoup travaillé, et qui vise à promouvoir la lecture au Togo. Avec cette association de professeurs togolais, nous avions mis en place toute sorte d’activité pour inciter les collégiens à la lecture : les emmener dans les bibliothèques de Kpalimé, organiser des recherches documentaires et des concours, apporter les livres de la bibliothèque ambulante dans les collèges trop éloignés de la ville…

En sept mois, nous avons eu le temps de faire beaucoup de choses, et de nous rendre compte que le projet est motivant, sérieux, tient la route, et surtout donne des résultats concrets : les élèves, progressivement, prennent l’habitude de lire — et croyez moi, il y en a besoin.

Pour continuer toutes ces activités, nous nous sommes dit, en quittant le Togo, que ces gens là auraient bien besoin d’autres volontaires, qui pourraient leur donner un coup de main. On en a beaucoup discuté avec les gens sur place, qui sont très demandeurs — et surtout motivés pour s’impliquer vraiment dans l’accueil de volontaires étrangers.

Bref, vous qui cherchez un projet de volontariat en Afrique, nous avons quelque chose pour vous ! Des gens sympathiques, un hébergement dans des familles, une belle occasion de découvrir l’Afrique et le Togo et de donner un coup de main. Et c’est supervisé par nous, volontaires qui en revenons tout juste, qui avons aidé à monter le projet là bas — enfin qui savons comment se passent les choses là bas.

Si vous n’êtes pas vraiment dans l’optique de partir en Afrique, là, comme ça (je sais, ça arrive), vous pouvez tout de même soutenir les activités de l’association LIRE, notamment dans le cadre du projet de parrainage-lecture : vous achetez quelques livres pour jeunes enfants (entre 3 et 8 ans) dans une libraire, et nous les transmettons à des volontaires européens au Togo qui les liront aux enfants de leur famille d’accueil. Nous avons déjà expérimenté ce projet dans notre famille-hôte, et c’est vraiment fantastique : là-bas, personne ne songe à faire la lecture aux enfants — et pourtant ils adorent ça, en redemandent, se mettent à faire semblant de lire eux-même… Ce contact avec les livres qui se développe très jeune leur manque vraiment, parce que ce n’est pas dans les habitudes des parents ; alors en plus de la joie immédiate des enfants lorsqu’on leur fait la lecture, c’est un bel investissement pour l’avenir.

N’hésitez pas à parler de cette association autour de vous — franchement, c’est un beau projet, et je vais travailler dessus encore un certain temps.

Association LIRE — Promotion de la lecture au Togo

Discussion, liens, et tweets

J’écris des sites web, des logiciels, des applications mobiles. Vous me trouverez essentiellement sur ce blog, mais aussi sur Mastodon, Twitter, parmi les Codeurs en Liberté, ou en haut d’une colline du nord-est de Paris.